Rechercher
  • Speak Easy

COMMENT CHOPER UN BON PSY ?

Mis à jour : 19 déc. 2019

Vous inciter à aller voir un psychologue c’est bien. Vous dire comment trouver LE psychologue qui vous convienne c’est mieux !



Tout d’abord, rappelons un élément important qui contredit mon titre putaclic : il n’existe pas de bon ou mauvais psychologue. Il existe des psychologues qui vous conviendront et d’autres non. Nous verrons en détail dans un prochain article les qualités nécessaires du psychologue pour mener à bien un travail thérapeutique.

LES PLATEFORMES

Commençons tout d’abord par les plateformes de mise en relation qui vous détaillent l’offre disponible sur le marché. Celles qui sont le mieux référencées et génèrent le plus de trafic sont : Doctolib, Therapeutes.com et Psychologue.net.


Les 3 plateformes possèdent la même structure. Vous retrouvez sur la page d’accueil une double barre de recherche où vous devez indiquer ce que vous recherchez : spécialités du thérapeute ou le trouble qui vous habite ainsi que la ville dans laquelle vous souhaitez consulter. Pour Doctolib comme il s’agit d’une plateforme généraliste, vous devez indiquer le domaine d’expertise du professionnel de santé. Ensuite, vous pouvez filtrer selon 3 critères : disponibilités, motifs de consultation et langue parlées. La recherche sur Doctolib ne peut donc pas être très affinée mais la quantité de thérapeute proposée reste supérieure aux concurrents.


MOTIF DE CONSULTATION

Pour therapeutes.com et psychologue.net vous avez donc la possibilité d’affiner votre recherche en partant de votre motif de consultation ou du type de thérapie déployée.

Partez de la raison qui vous pousse à vouloir discuter avec un psychologue plutôt que de l’approche thérapeutique.

Il existe un nombre infini de thérapie différente et se renseigner sur chacune d’entre elles pour vous décider serait extrêmement contraignant.

LE CHOIX DE LA PERSONNE

Outre ces deux critères, vous devez impérativement sélectionner un profil qui vous mette à l’aise. Ce critère est fondamental : l’âge, le sexe et l’apparence physique sont des éléments que vous devez retenir au moment de faire votre choix. Gardez en tête que pour qu’une thérapie fonctionne il faut que l’échange avec votre interlocuteur soit fluide et naturel. Ainsi, votre aisance doit être optimale au moment où vous allez parler de votre intimité à une personne inconnue.

Au-delà des compétences et autres spécialités, le choix de la personne est aussi primordial pour créer l’alliance thérapeutique.

LE TARIF

L’énorme désavantage de l’ensemble de ces 3 plateformes c’est l’impossibilité de filtrer par le prix de la consultation.


  • Psychologues solidaires

Néanmoins, vous pouvez sur thérapeutes.com sélectionner des psychologues dit « solidaires » où lors de la première consultation vous payez 23 € de moins que le tarif normal. Ils possèdent le sigle CSMD. Ce montant correspond à ce qui est généralement remboursé par les mutuelles lorsque vous allez chez le médecin. Certains psychologues mentionnent dans leur description les aménagements des tarifs qu'ils proposent en fonction des revenus de leurs patients. De plus, si vous réglez votre séance par chèque il est très commun que le thérapeute attende la fin du mois avant de les encaisser.

  • Centres médico-psychologiques

Si vous souhaitez obtenir des consultations gratuites vous devez vous tourner vers les centres médico-psychologique (CMP) de la fonction publique. Cependant le délai d’attente est très long. Le milieu associatif propose également des solutions.


  • Associations

Pour les étudiants, la structure aPSYtude (http://www.apsytude.com/fr/) offre des ateliers, consultations, suivi et tests pour « bien vivre ses études » malgré l’ensemble des difficultés inhérentes aux études (pression, solitude, déracinement…). Pour les personnes défavorisées, l’association l’EPOC (http://www.lepoc.org) met en place sans rendez-vous des consultations psychologiques tous les jours de la semaine pour guérir les souffrances psychologiques, prémunir contre l’exclusion sociale et renforcer l’insertion professionnelle.

  • Mutuelles Santé

Certaines mutuelles proposent des offres qui prennent en charge la médecine non conventionnelle comme c’est le cas par exemple avec UCR Santé (100 €/an). Vous pouvez donc vous faire rembourser quelques séances chez le psychologue.

  • Aide gouvernementale

Enfin, le gouvernement a lancé depuis 2018 un pilote dans 4 départements (Bouches du Rhône, Morbihan, Haute-Garonne et Landes) afin de rembourser les séances de consultation. La Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) offre un remboursement intégral en tiers payant pour ces 4 territoires. Le remboursement se décompose de la manière suivante : 32 € pour la première séance d’évaluation, 22  € par séance pour l’accompagnement psychologique de soutien et 32 € par séance pour la psychothérapie structurée. A noter que ce remboursement n’est possible que s’il s’adresse à des psychologues agrées.

79 vues

Formulaire d'abonnement

©2019 par speakeasy. Créé avec Wix.com