Rechercher
  • ClĂ©ment Chaudier

COMMENT LE PSYCHOLOGUE SE SOUCIE-T-IL DE SON PATIENT ? đŸ€”


AprĂšs avoir Ă©voquĂ© le rĂŽle de la PrĂ©sence dans la rĂ©ussite d’une thĂ©rapie, nous allons approfondir la deuxiĂšme grande caractĂ©ristique dĂ©ployĂ©e par le psychologue au cours du travail : le Souci.


Que signifie-t-on par souci ? Quel sens lui donner ?

Dans la perspective psychologique, le terme de souci ne renvoie pas Ă  la prĂ©occupation que l’on utilise beaucoup dans le langage courant. Si un praticien est bien Ă©videmment soucieux de l’état de son patient, l’usage du terme souci revĂȘt ici une dimension philosophique.



ça devient intello allume ton cerveau


Le souci rĂ©fĂšre Ă  la mission qui habite le praticien et celle-ci est d’ordre existentielle : il souhaite par la thĂ©rapie faire accĂ©der le patient Ă  son ĂȘtre vĂ©ritable. AccĂ©der Ă  son ĂȘtre vĂ©ritable indique que l’individu s’est dĂ©barrassĂ© de ses adversaires intĂ©rieurs qui peuvent avoir diffĂ©rentes formes : pulsions, pensĂ©es nĂ©gatives, nĂ©vroses, peurs, angoisses, traumatismes



Ainsi, le souci du psychologue n’est autre que de rendre à la personne son propre pouvoir sur sa propre existence.

Cela passe par se dĂ©tacher des pathologies qui empĂȘchent d’ĂȘtre pleinement soi-mĂȘme. L’individu, en gĂ©nĂ©ral, a tendance Ă  se focaliser uniquement sur ses limites au moment de se dĂ©finir.


Le psy n’est pas un sauveur venant guĂ©rir un sujet malade.

Le psychologue Ă©tablit un environnement propice Ă  la guĂ©rison mais pousse son patient Ă  devenir son propre thĂ©rapeute. Les deux protagonistes se positionnent comme sujets autour d’une relation Ă©quilibrĂ©e. Tout le contraire de la mĂ©decine traditionnelle oĂč le patient n’est pas acteur de son rĂ©tablissement mais reste suspendu passivement Ă  l’expertise du professionnel.


En conclusion, le rĂŽle du psy est de faire prendre conscience Ă  son interlocuteur que les troubles qui l’encombrent ne suffisent pas Ă  le dĂ©finir. Chaque personne possĂšde une beautĂ© intĂ©rieure peu importe les Ă©lĂ©ments susceptibles de l’obscurcir.


Le Souci du psychologue réside donc dans la responsabilité de donner sens à l'existence du patient et de le soutenir jusqu'à que ce dernier soit capable d'y arriver seul.

Si tu hĂ©sites encore, abonne-toi et dĂ©couvre comment nous rĂ©volutionnons la thĂ©rapie chez SpeakEasy.