Rechercher
  • ClĂ©ment Chaudier

Tout savoir sur la confiance en soi 💡

DerniĂšre mise Ă  jour : 18 mai

La plupart des gens en manque. Que ce soit à travers le sport, les relations amoureuses, les passions ou la thérapie les individus recherchent souvent à augmenter leur confiance en eux. Pour autant, peu de gens savent la définir. Beaucoup également pensent aussi à tord que la psychologie n'est pas un outil efficace pour booster sa confiance en soi.


Qu'est-ce que la confiance en soi ?


Venez découvrir dans ce nouvel article ce qu'est véritablement la confiance en soi, quels sont ses avantages et comment la psychothérapie peut vous aider à reprendre foi en vous.

N'y allons donc pas par quatre chemins. Contrairement Ă  ce que beaucoup de personnes pensent la confiance en soi n'est pas l'absence :

  • de peur

  • de doute

  • un sentiment de toute puissance

Prise de conscience

Notre dĂ©finition de la confiance en soi est beaucoup plus large. Elle peut englober beaucoup d'Ă©lĂ©ments ce qui permet aux personnes qui lisent l’article d’y mettre ce qu'elles souhaitent.

La confiance en soi est la prise de conscience individuelle de mériter le bonheur absolu et de se donner les moyens de l'atteindre.

Mais qu'est-ce que le bonheur ? C'est trĂšs simple.


Le bonheur


Il s'agit de l’état de plĂ©nitude qui dĂ©coule d’une personne parvenue Ă  ses aspirations et dĂ©sirs les plus chers. DĂšs lors, une personne heureuse peut ne pas avoir confiance en elle et inversement.

La confiance en soi repose sur cette idĂ©e complexe de mĂ©rite voire mĂȘme d'exigence du bien-ĂȘtre et d'Ă©panouissement personnel. Il s'agit d'un acte d’éveil.


DĂ©finir un objectif

Le bonheur peut donc passer par diffĂ©rents objectifs selon les croyances de la personne. Par exemple, une personne qui pense que le bonheur dĂ©coule de l'argent et qui se donne du mal pour atteindre cette quĂȘte est une personne qui a confiance en sa personne.

Peu importe la pertinence de la définition du bonheur qui reste de toute façon subjective.


Mouiller le maillot

Si la confiance en soi est un acte d’éveil elle se doit d'ĂȘtre couplĂ©e Ă  un processus d'effort et de rĂ©pĂ©tition. Il s’agit d’un Ă©tat d'esprit en premier lieu mais qui s'inscrit et perdure dans un cadre de travail quotidien. Être conscient de mĂ©riter le bonheur mais ne rien faire pour l'ĂȘtre rend le dĂ©sir mĂȘme de bonheur de la personne questionnable.


Pour réussir


Ainsi, se fixer des objectifs est une preuve forte de confiance en soi. Le simple fait de vouloir réussir un objectif implique que la personne s'estime capable de l'atteindre à un moment donné de son existence.


C'est avoir confiance en sa capacité à :

  • penser

  • apprendre

  • faire des choix

  • prendre des dĂ©cisions

  • s'adapter aux changements

Or, la réussite d'un objectif répond de maniÚre directe ou indirecte à la recherche d'une satisfaction qui contribue à l'élaboration de notre bonheur.


Tout savoir sur la confiance en soi
Tout savoir sur la confiance en soi

À quoi sert la confiance en soi ?

Comme vous l'aurez compris le principe de confiance en soi participe au processus de bonheur dans le sens oĂč elle vous maintient dans cette croyance inĂ©branlable que vous le mĂ©ritez et qu'il est de votre devoir d'y parvenir coĂ»te que coĂ»te.

DĂšs lors, la confiance en soi est un formidable outil d’auto-rĂ©alisation. Une autoroute infinie vers le champ du possible et de l’action.


Vous pouvez dĂ©placer des montagnes et vous rĂ©aliser en tant qu'ĂȘtre humain dans votre singularitĂ© propre.


La confiance en soi ou le moteur des actes

Par exemple, c'est elle qui vous pousse Ă  croire en vos rĂȘves et accomplir un mĂ©tier qui vous Ă©panouit. C'est encore la confiance en soi qui vous permet de passer Ă  l'action et de sĂ©duire la fille qui vous plait tant.


Enfin, la confiance en soi est la créatrice de votre propre réalité.


Le réel


En effet, la confiance en soi contribue aux pensées et actions. Ainsi, elle participe à construire des principes de réalité forts qui entourent votre quotidien. Nos pensées lorsque celles-ci sont répétées plusieurs fois finissent souvent en croyances.


Or, les croyances créent naturellement chez l'individu des biais cognitifs.


Les biais cognitifs sont les interprĂ©tations faites par une personne des Ă©vĂ©nements qui lui arrivent. Ainsi, notre interprĂ©tation, elle-mĂȘme influencĂ©e par notre confiance en soi, instaure une rĂ©alitĂ© propre Ă  chacun.


Pensées négatives


Prenons un exemple pour y voir plus clair. Une personne manque de confiance en elle suite Ă  une rupture. Cette personne pense que l'une des raisons de la sĂ©paration est qu’elle n’était pas assez bien.


Cette pensĂ©e va irrĂ©mĂ©diablement se transformer en une croyance de type « je ne suis pas digne d'ĂȘtre aimĂ©.e ».


Cette mĂȘme personne venant d'ĂȘtre plaquĂ©e se rend Ă  une soirĂ©e. Au cours de cette soirĂ©e, plusieurs personnes font des compliments sur sa tenue. Cependant une personne fait une remarque maladroite sur la tenue.


Cercle vicieux

Que va faire la personne ?


Elle va seulement retenir la remarque nĂ©gative. Elle n’est donc de surcroĂźt pas attirante. Or, selon elle, cette croyance est forcĂ©ment vrai car son ancien copain l’a plaquĂ©e.

Nous agissons de maniĂšre Ă  produire ce que nous croyons ĂȘtre vrai. La confiance en soi offre la possibilitĂ© d'ĂȘtre en charge de sa propre rĂ©alitĂ© et donc de la vie que l'on crĂ©e.


Confiance en soi et thérapie

Enfin, nous allons découvrir comment la psychothérapie peut vous aider à restaurer la confiance en soi perdue et comprendre son désir véritable.

Il faut savoir que prÚs de 20 % des gens qui consultent un psychologue y vont pour des problématiques autour de la confiance en soi.

C'est un sujet qui concerne donc tout le monde. Il faut dire que notre confiance en soi peut ĂȘtre vite mise Ă  mal par des Ă©vĂ©nements violents voire tragiques (maladies, deuil, traumatismes, agressions, violences
).


Un outil efficace

La thérapie à travers ses nombreux outils est un des moyens les plus efficaces de se libérer de l'emprise négative du trauma (au sens premier du terme qui signifie blessure en grecque) sur notre psychisme.

En effet, le trauma notamment celui causĂ© par un humain met souvent Ă  mal la confiance en soi et autrui. Nos mĂ©canismes de dĂ©fense innĂ©s nous envoient des signaux d’alertes inconscients tels que « l'homme est mauvais, mĂ©fie-toi, il peut recommencer
 ».


Bouc Ă©missaire

René Girard décrit trÚs bien ce mécanisme à travers la théorie du bouc émissaire : dans le cas du traumatisme causé par les humains, l'individu devient le bouc émissaire. La capacité de penser de la victime devient alors jalonnée de craintes infondées et de fausses croyances


La psychothérapie offre aux patients des moyens de restaurer la confiance perdue. Le travail de prise de conscience des ressources inépuisables de l'individu est trÚs efficace.


Le questionnement de soi

Enfin, l'énorme avantage de la psychothérapie repose sur le fait de se questionner sur son véritable désir. Certaines personnes bùtissent des stratégies complexes et coûteuses pour poursuivre des aspirations qui une fois atteintes ne les satisfont pas.

On peut avoir confiance en soi mais se tromper radicalement sur les causes de son bonheur.


Désir Mimétique

Souvent, on ne dĂ©sire pas quelque chose pour ce qu'il est rĂ©ellement mais parce que d'autres personnes le convoitent Ă©galement. C’est ce que RenĂ© Girard nommait le dĂ©sir mimĂ©tique.


Ainsi, grĂące Ă  la thĂ©rapie, la recherche du bonheur et la confiance en soi sont tournĂ©es vers une quĂȘte commune.

La personne rĂ©ussit Ă  mieux se connaĂźtre et Ă  ĂȘtre davantage Ă  l’écoute de son dĂ©sir. Le patient peut dĂšs lors construire une confiance en soi vĂ©ridique car Ă©tant la sienne et celle de personne d’autre.


À toi de jouer 🧠


Si tu souhaites sauter le pas afin de trouver le psychologue qui te correspond, tu peux faire une demande de recommandation personnalisée.

43 vues0 commentaire